ACTU DH

29 mars 2010 - 17:19

FOOTBALL DIVISION HONNEUR (20E JOURNÉE), COZES - LALEU LA ROCHELLE. Le onze de Tesson s'incline à nouveau sévèrement

Le parfum du derby n'a pas enivré Cozes

Le ressort est-il cassé à Cozes ? C'est probable. Toujours est-il que ce dimanche, les joueurs du président Branchereau ont mis un pied en DHR. Avec des joueurs qui ont connu des heures de gloire, mais ont aujourd'hui des soucis pour accélérer où passer rapidement le cuir, et des jeunes pas encore aguerris à ce niveau, Cozes a livré la preuve de son incapacité à se hisser au niveau de la DH, face à une équipe de milieu de tableau.

Les Rochelais ont ainsi dominé une rencontre dont ils n'ont pourtant pas profité pleinement, certainement trop libres de leurs mouvements et peu surpris. En première mi-temps, ainsi a-t-on vu Saro (2e), Brodu (8e et 17e) puis Landry (20e) bénéficier de ballons servis sur un plateau ou face à un but vide... avant de vendanger leurs tirs. Or la domination devait porter ses fruits à un moment ou à un autre. Ainsi, après une faute des défenseurs cozillons sur Landry (24e) dans la surface, Saro transformait le penalty.

Le compteur était ouvert, si bien que les Rochelais allaient se libérer. À la 42e, Landry s'échappait sur son aile et déposait la balle sur le pied de Brodu, qui inscrivait le deuxième but rochelais. Durant cette première période, les Cozillons ne se sont pratiquement pas approchés des buts de Renoux, sauf sur un coup de pied arrêté que Romo plaçait au-dessus des cages (44e). En seconde mi-temps, les Rochelais semblaient ensuite lever le pied. Et Cozes de tenter de prendre le jeu à son compte. Hélas pour les locaux, le ballon était chaque fois très vite perdu, les passes n'arrivant pas souvent à leurs destinataires. Le jeu cozillon devenait alors plus aérien, mais rien ne changeait. Nadaud, trop esseulé, voyait ses possibilités réduites par une défense rigoureuse des Aunisiens, tandis qu'Auboyer s'en donnait à coeur joie sur son aile, s'échappant à plusieurs reprises. C'est ainsi que l'attaquant rochelais adressait un centre tendu devant les buts de Madiot, que Brodu reprenait du bout du pied malgré la charge de Poaty (60e).

Brodu signe un doublé

Un quart d'heure plus tard, le même Auboyer subtilisait la balle des pieds de Romo et centrait vers Landry, qui assurait à nouveau (0-4, 76e). Le score, lourd, aurait pu l'être encore plus si Madiot n'avait pas ensuite sauvé un tir de Mongeaud sur sa ligne. Et voilà que survient la toute petite éclaircie cozillonne, grâce à la rentrée des jeunes pousses à cinq minutes de la fin. Kevin Petit dribblait, s'échappait sur son aile et centrait pour un Nadaud à l'affût. L'honneur des Cozillons était sauf. En ce qui concerne leur saison, on ne peut pas en dire autant.


RetourAgrandir la policeDiminuer la policeLire les commentairesEcrire un commentaire

Lundi 29 Mars 2010

CHÂTELLERAULT - ROYAN-VAUX. Alors qu'ils tenaient leur succès, les Maritimes ont encaissé un but à la toute dernière minute

Les Royannais méritaient bien mieux

Alors que le début de match est plutôt à l'avantage de Châtellerault, qui se procure une première occasion par Bazzo (2e), le jeu se neutralise par la suite. Mais à la fin du premier quart d'heure, alors que personne n'a encore véritablement pris l'ascendant, la partie va tourner en faveur des Royannais, qui obtiennent un penalty après un accrochage de Pérou dans la surface. Bruimaud se charge de la sentence (0-1, 20e). C'est alors que les locaux réagissent, mais N'Diaye frappe le montant droit (31e). Les Maritimes ont eu chaud, mais ils parviennent à tenir la baraque. C'est alors que dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, Bailly déséquilibre Bruimaud, qui obtient un second penalty... mais Niclos repousse la tentative (45e+1).

À la reprise, les intentions sont de nouveau châtelleraudaises : Bazzo (46e) puis Merle, par deux fois (59e, 67e), manquent tour à tour l'égalisation. Le coup de massue interviendra finalement à la 90e minute, par Vargas-Touchard. Celui-ci reprendra acrobatiquement une première frappe de Chaumont repoussée par le portier visiteur... Ce nul est un peu dur à encaisser pour Royan, qui réalise tout de même une bonne performance.

Commentaires

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 BORDEAUX STADE 51 26 14 9 3 0 42 22 0 20
2 LIMOGES FC 49 26 13 10 3 0 45 18 0 27
3 ANGLET GENETS 45 26 12 9 5 0 37 21 0 16
4 BORDEAUX GIR. F C 44 26 12 8 6 0 44 30 0 14
5 NIORT 42 26 11 9 6 0 41 25 0 16
6 ANGOULEME CHTE F.C. 40 26 11 7 8 0 39 38 0 1
7 BRESSUIRE FC 35 26 8 11 7 0 24 23 0 1
8 PAU F C 32 26 7 11 8 0 26 31 0 -5
9 AVIRON BAYONNAIS FC 30 26 7 9 10 0 27 28 0 -1
10 LA ROCHE S.Y. 26 26 5 11 10 0 29 44 0 -15
11 LEGE CAPFERRET U.S. 22 26 5 7 14 0 27 43 0 -16
12 LES HERBIERS VENDEE 20 26 3 11 12 0 28 49 0 -21
13 COZES AS 20 26 4 11 11 0 24 42 3 -18
14 MARMANDE FC 20 26 3 11 12 0 23 42 0 -19

AS COZES FOOTBALL

Bienvenue sur le site de l' AS COZES

Le club a été crée en 1920. il est composés de 3 équipes sénior : L'équipe A en CFA2, l'équipe B en 1ère division et l'équipe C en 3ème division.

Venez souvent nous rendre visite, les mises à jour seront fréquentes ! N'hésitez pas à voter sur les différents sondages et à poster des commentaires sur les articles ou sur le forum.

Clin d'oeilBONNE SAISON A TOUS !!!Clin d'oeil  

 

Retrouvez toutes les informations sur le Groupement de Jeunes Estuaire Football sur le site  http://gjestuaire.footeo.com/.

 

Pour les enfants qui joueront au Groupement de Jeunes Estuaire Football rien ne change au niveau de la délivrance des licences.

Consultez la page "Divers"->"Boutique du club"..N'hésitez pas à nous contacter par mail pour toutes commandes ou pour tous renseignements... 

 Lien utile :

office de tourisme de la ville de Cozes