ACTU DHR (NR)

27 septembre 2010 - 09:26

La Nouvelle Rep. , un journal qui parle de Foot ...

Thouars-1b : 2
Nouaillé : 2

Mi-temps : 1-0.
Arbitre : M. Parcollet.
Buts : pour Thouars, Das Mercés (33 e ), Berthelot (74 e ) ; pour Nouaillé, Remblier (46 e ), Girard (90 e +1).
Thouars est le premier en action, Das Mercés adresse un tir bien capté par le gardien. La minute suivante, le portier thouarsais détourne une tête de Michelet. Une nouvelle occasion thouarsaise voit Maurer se présenter seul devant le gardien, mais perd son duel contre ce dernier. A la 33 e minute, suite à une balle en profondeur pour Das Mercés, celui-ci résiste à la charge de Diata et, de près, ouvre la marque. Dès le début de la deuxième période, sur coup franc, Remblier de la tête égalise sans opposition. Les locaux accusent le coup, trop désorganisés, ils perdent beaucoup de balles. Ils réussissent pourtant à reprendre l'avantage au score. MBoj récupère une balle en milieu de terrain, il lance Rousselet sur la droite, ce dernier prend la défense de vitesse, adresse un centre à Berthelot qui conclut d'un tir croisé. Seul, à vingt mètres des buts, Boeuf, arrache l'égalisation dans les arrêts de jeu.


Saint-Jean-d'Angély : 2
Poitiers-1b : 1

Mi-temps : 1-1.
Arbitre : M. Lajugie.
Buts : pour Saint-Jean-d'Angély, Machet (24 e , 50 e ) ; pour Poitiers-1b, D. Tahoune (30 e ).
Volontaires, mobiles, les Poitevins auraient mérité de ramener le partage des points. Les Saintongeais se sont montrés extrêmement réalistes à l'image de Simon Machet auteur d'un premier but plein de malice sur un corner (1-0, 24 e ). La joie angérienne allait être de courte durée puisque six minutes plus tard D. Tahoune se trouvait à point nommé pour tromper Bonneau (1-1, 30 e ). Extrêmement plaisante à suivre, la rencontre allait tourner à l'avantage des locaux, Simon Machet faussait compagnie à la défense poitevine pour battre Liège (2-1, 50 e ). Le goal angérien devait s'employer à plusieurs reprises (notamment devant Aman, 73 e ). Ce même Maxime Aman ratait d'un cheveu l'égalisation après un beau service de Poirault (90 e +2).


Port. Châtellerault : 0
Cozes : 1

Mi-temps : 0-1.
Arbitre : M. Ovan.
But : Baranger (42 e ).
Il faut attendre vingt minutes pour voir la première occasion de la rencontre, sur un décalage de Chaumont avec cette frappe de Messaoudène qui passe juste au dessus. Les Lusitaniens ont deux nouvelles opportunités de débloquer la marque, mais les frappes de Moreira da Silva et de Carneiro trouvent Madiot à la parade. A la 41 e , la frappe en pivot de Louison est sauvée sur sa ligne par un défenseur châtelleraudais. Dans la foulée, le coup franc de Lopez Peralta est repris de la tête par Baranger pour l'ouverture du score. En fin de rencontre, le Châtelleraudais Cuau s'infiltre au milieu de la défense charentaise mais sa frappe lobée passe juste au-dessus des montants (78 e ).

Saint-Florent : 0 Périgny : 0

Arbitre : M. Thomas.
Avertissements : à Niort, Fernandes (46 e ), Pougnard (64 e ), Degorce (89 e ).
En recevant Périgny, solide prétendant à l'accession, les Niortais passaient hier un sérieux test. Au final, malgré une souffrance de tout les instants, les hommes de Tony de Sousa ont réussi à décrocher un nul méritoire. « C'est un bon résultat, reconnaissait le coach niortais. On a montré une grosse solidarité face à une équipe très forte techniquement. » De leur coté, les Maritimes peuvent nourrir de gros regrets à l'image du premier quart d'heure où trois de leurs tentatives étaient sauvées sur la ligne niortaise. Manque de chance et d'opportunisme, les visiteurs alternaient le bon dans le jeu et le moins bon devant le but, à l'image des loupés de l'ancien Chamois
Julien Harrault, qui se demande encore comment il n'a pas trouvé les filets niortais. « S'il y a 5-0 à la mi-temps pour nous, il n'y a rien à dire, reconnaissait le président de Périgny, Jean-Michel Gmerek. C'était un jour sans. » Au retour des vestiaires, le gardien niortais, Geneau, poursuivait son festival. Périgny se procurait quatre très grosses occasions. En vain. A force de se livrer, Périgny se faisait des frayeurs. Sur un contre niortais, De Sousa voyait sa tête frôler le poteau maritime. Mieux, les locaux obtenaient un pénalty pour une faute sur Dubert mais l'arbitre assistant faisait revenir M. Thomas sur sa décision (72 e ).


Thouars (B) : 2 Nouaillé : 2

Mi-temps : 1-0.
Arbitre : M. Parcollet.
Buts : pour Thouars ; Das Mercés (33 e ), Berthelot (74 e ) ; pour Nouaillé ; Remblier (46 e ), Girard (90 e + 1)
Avertissements : à Thouars ; Girard (39 e ), Berthelot (53 e ) ; à Nouaillé ; Girard (63 e ), Boeuf (73 e ).
Thouars est le premier en action. Das Mercés adresse un tir bien capté par le gardien, puis la minute suivante, le portier thouarsais détourne une tête de Michelet. Une nouvelle occasion thouarsaise qui voit Maurer se présenter seul devant le gardien, mais il perd son duel contre ce dernier. A la 33 e minute, sur une balle en profondeur pour Das Mercés, l'attaquant résiste à la charge de Diata et de prêt, ouvre la marque. Dès le début de la deuxième période, sur coup franc, Remblier de la tête égalise sans opposition. Les locaux accusent le coup, ils sont désorganisés et perdent beaucoup de ballons.Ils réussissent pourtant à reprendre l'avantage au score. MBoj récupére une balle au milieu de terrain, et lance Rousselet sur la droite. Ce dernier prend la défense de vitesse, adresse un centre à Berthelot qui conclu d'un tir croisé. Seul, à vingt mètres des buts, Boeuf, arrache l'égalisation dans les arrêts de jeu.


La Rochelle (B) : 0 Bressuire : 2

Mi-temps : 0-1.
Arbitre : M. Aumont.
Buts : pour Bressuire, Hébras (28 e ), Laisné (85 e ).
Les jeunes Rochelais ont manqué de maîtrise collective et de prise d'initiatives pour vraiment inquiéter une équipe visiteuse solide, athlétique et efficace. En début de partie, les locaux attendent leurs adversaires, mais ce sont bien ces derniers qui se créent les meilleures situations. Ils ouvrent d'ailleurs le score à la demi-heure de jeu. Sans vraiment avoir dominé, les Deux-Sévriens sont donc en tête au score à la pause. Au retour des vestiaires, La Rochelle se montre plus dangereux, développe un football plus intéressant, mais les locaux sont sans doute un peu naïfs pour recoller au score. Stéphane Auboyer, le coach rochelais, tente alors son va-tout en lançant deux attaquants supplémentaires, mais cela ne fait pas basculer le match. Au contraire, c'est Bressuire qui profite des espaces pour venir doubler la mise à cinq minutes de la fin et signer son premier succès de la saison.

Commentaires

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 BORDEAUX STADE 51 26 14 9 3 0 42 22 0 20
2 LIMOGES FC 49 26 13 10 3 0 45 18 0 27
3 ANGLET GENETS 45 26 12 9 5 0 37 21 0 16
4 BORDEAUX GIR. F C 44 26 12 8 6 0 44 30 0 14
5 NIORT 42 26 11 9 6 0 41 25 0 16
6 ANGOULEME CHTE F.C. 40 26 11 7 8 0 39 38 0 1
7 BRESSUIRE FC 35 26 8 11 7 0 24 23 0 1
8 PAU F C 32 26 7 11 8 0 26 31 0 -5
9 AVIRON BAYONNAIS FC 30 26 7 9 10 0 27 28 0 -1
10 LA ROCHE S.Y. 26 26 5 11 10 0 29 44 0 -15
11 LEGE CAPFERRET U.S. 22 26 5 7 14 0 27 43 0 -16
12 LES HERBIERS VENDEE 20 26 3 11 12 0 28 49 0 -21
13 COZES AS 20 26 4 11 11 0 24 42 3 -18
14 MARMANDE FC 20 26 3 11 12 0 23 42 0 -19

AS COZES FOOTBALL

Bienvenue sur le site de l' AS COZES

Le club a été crée en 1920. il est composés de 3 équipes sénior : L'équipe A en CFA2, l'équipe B en 1ère division et l'équipe C en 3ème division.

Venez souvent nous rendre visite, les mises à jour seront fréquentes ! N'hésitez pas à voter sur les différents sondages et à poster des commentaires sur les articles ou sur le forum.

Clin d'oeilBONNE SAISON A TOUS !!!Clin d'oeil  

 

Retrouvez toutes les informations sur le Groupement de Jeunes Estuaire Football sur le site  http://gjestuaire.footeo.com/.

 

Pour les enfants qui joueront au Groupement de Jeunes Estuaire Football rien ne change au niveau de la délivrance des licences.

Consultez la page "Divers"->"Boutique du club"..N'hésitez pas à nous contacter par mail pour toutes commandes ou pour tous renseignements... 

 Lien utile :

office de tourisme de la ville de Cozes